Vaccination

A quoi sert la vaccination ?

Vacciner une personne non malade lui évite généralement de contracter la maladie. C’est ce qu’on appelle la protection individuelle.

Vacciner permet aussi de ne pas transmettre la maladie aux autres. C’est la protection collective.

« Vacciner c’est donc se protéger et protéger les autres ! »

Calendrier vaccinal :

Le Conseil Supérieur d’Hygiène élabore un CALENDRIER VACCINAL adopté par la Fédération Wallonie-Bruxelles.

Ce calendrier vaccinal indique quels vaccins sont recommandés, à quel âge ils doivent être donnés, sous quelle forme il faut les administrer, en combien de doses, etc…
Très régulièrement, il est mis à jour en tenant compte de différents facteurs tels que l’évolution des maladies, la mise au point de nouveaux vaccins, les nouvelles modalités de remboursement, ….

Pour une vaccination efficace, il est important de respecter le calendrier vaccinal.

NB : si certains vaccins sont vivement recommandés, seul le vaccin contre la poliomyélite est obligatoire pour tous les nourrissons en Belgique.

Que propose le service PSE en matière de vaccination ?

Lors de chaque bilan de santé, médecins et infirmières recueillent et vérifient les données vaccinales des enfants, consignent celles-ci dans le dossier médical de l’élève, conseillent les mises à jour nécessaires en tenant compte des recommandations actualisées.

Classe de votre enfant Quel(s) vaccin(s) le concerne(nt) ? Qu’attendre du service PSE ?
3ème  maternelle
  • Le rappel Poliomyélite/ Diphtérie/Tétanos/Coqueluche
  • La 1ère  dose du vaccin Rougeole-Rubéole-Oreillons (RRO1) s’il ne l’a pas encore reçue

Vaccins à faire chez le médecin traitant, le pédiatre ou à la consultation ONE

(Les vignettes autrefois utilisées sont abandonnées)
2ème  primaire
  • Le rappel Poliomyélite/ Diphtérie/Tétanos/Coqueluche s’il ne l’a pas encore reçu
  • La 1ère  dose du vaccin Rougeole-Rubéole-Oreillons (RRO1) s’il ne l’a pas encore reçue
  • Vaccin contre la Méningite C s’il ne l’a pas encore reçu
  • Ces vaccins de rattrapage peuvent être effectués gratuitement par le médecin scolaire au centre PSE, lors des séances vaccinales organisées le mercredi après-midi sur rendez-vous (vous recevrez une proposition de RV à l’issue de la visite médicale si votre enfant n’est pas en ordre)
  • Ces vaccins peuvent bien-sûr être faits chez le médecin traitant ou le pédiatre
6ème  primaire
  • La 2ème dose du vaccin Rougeole-Rubéole-Oreillons (RRO2) ou les 2 doses  (RRO1+RRO2) s’il ne les a pas reçues
  • Ce vaccin RRO2 peut être effectué gratuitement par le médecin scolaire au centre PSE, lors de la visite médicale ; dans le cas où les RRO1 et RRO2 sont nécessaires, la 2ème dose se fera lors du passage du médecin scolaire à l’école
  • Ces vaccins peuvent bien-sûr être faits chez le médecin traitant ou le pédiatre
1ère  secondaire supplémentaire / 1ère  secondaire différenciée / 2ème  secondaire ainsi que les élèves de 13-14 ans fréquentant l’enseignement spécialisé
  • Le vaccin HPV (contre le papillomavirus) pour les filles -2 doses si la vaccination est entamée avant l’âge de 15 ans-
  • Le vaccin contre l’Hépatite B si non reçu dans la petite enfance
  •  -2 doses si la vaccination est entamée avant l’âge de 15 ans-
  • La 2ème  dose du vaccin Rougeole-Rubéole-Oreillons (RRO2)
  • Ces vaccins peuvent être effectués gratuitement par le médecin scolaire lors de séances de vaccinations à l’école, ou lors de la visite médicale au centre PSE
  • Ces vaccins peuvent bien-sûr être faits chez le médecin traitant ou le pédiatre
4ème secondaire
  • Le rappel Diphtérie-Tétanos-Coqueluche
  • La deuxième dose du vaccin Rougeole-Rubéole-Oreillons (RRO2) s’il ne l’a pas encore reçue
  • Ces vaccins peuvent être effectués gratuitement par le médecin scolaire au centre PSE, lors de la visite médicale 
  • Ces vaccins peuvent bien-sûr être faits chez le médecin traitant

Système e-vax :

Les dates des vaccinations effectuées pour votre enfant dans le cadre du programme de vaccination de la FWB seront enregistrées dans une banque de données vaccinales, le système e-vax. Le but premier de cet enregistrement est d’éviter la perte de données vaccinales chez les enfants et les jeunes.

La Commission de protection de la vie privée a donné son accord pour la constitution de cette banque de données. En l’absence de refus de votre part, les données seront encodées. En cas de refus, votre décision n’aura pas d’influence sur les soins médicaux prodigués.

Toutes les personnes qui participent à l’organisation du programme de vaccination se sont engagées à se conformer à la loi du 8/12/1992 relative à la protection de la vie privée à l’égard des traitements des données à caractère personnel (et à ses arrêtés d’exécution) ainsi qu’aux dispositions relatives au secret professionnel et médical.

Toute demande de suppression dans la banque de données vaccinales peut être introduite par courrier à la Direction générale de la Santé de la FWB. Le texte de la délibération du Comité sectoriel sécurité sociale et santé de la Commission de la protection de la vie privée est consultable sur le site de la DG santé. www.sante.cfwb.be

Cet enregistrement permettra à la Fédération Wallonie-Bruxelles de constituer une base de données vaccinales. Cette base de données vaccinales sera accessible prochainement à tous les médecins vaccinateurs (ONE, pédiatres, généralistes…)

Elle est consultable via les médecins vaccinateurs de votre enfant.

Pour en savoir plus, consultez le site : www.sante.cfwb.be, rubrique vaccination ou directement le site www.vaccination-info.be