Rue du Fosteau 42
6530 Thuin
Tél.: +32 (0)71 59 34 96
Fax : +32 (0)71 59 56 16
esperance@jolimont.be

Le centre de postcure alcool L'Espérance est agréé par l'AViQ.

 

L’Espérance, centre de postcure basé à Thuin, accueille des hommes et des femmes majeurs dépendants à l’alcool après leur sevrage physique en milieu hospitalier. Sa mission est de les aider à maintenir l’abstinence, grâce à un séjour résidentiel de 3 mois à un an dans un cadre « champêtre », mais aussi et surtout une équipe pluridisciplinaire et de nombreux outils thérapeutiques.

Le centre dispose de 30 lits agréés.

 

Dépliant d'information

Vous souhaitez nous rencontrer ?

Prenez rendez-vous auprès de notre secrétariat ! Il est joignable au +32 (0)71 59 34 96, du lundi au vendredi, de 8h30 à 16h30.
MERCI !

La postcure est une mise en situation spécifique qui facilite le maintien de l’abstinence. L’arrêt de l’alcool est une démarche complexe qui demande du temps. En effet, elle nécessite de la part de l’intéressé(e) une remise en question du mode de vie dans lequel il ou elle a pris ses marques depuis plusieurs années et aussi l’expérimentation puis la consolidation de comportements nouveaux lui permettant de se maintenir dans une vie de qualité et sans alcool.

 

Conditions d’entrée

Le centre accepte les candidats résidants :

  • âgés de 18 ans au moins ;
  • en ordre de mutuelle ou dont le réquisitoire du CPAS est accepté ;
  • qui ont préalablement suivi une cure d’une semaine (sevrage physique) en milieu hospitalier ;
  • ayant des motivations à l’abstinence totale.

Vous souhaitez nous rencontrer ?
Prenez rendez-vous auprès de notre secrétariat.
Il est joignable au +32 (0)71 59 34 96, du lundi au vendredi, de 8h30 à 16h30.
MERCI !

 

Étapes

> Demande d’entrée à L’Espérance

> Entrée effective après :

  • présentation « en état », idéalement sans avoir consommé d’alcool ;
  • entretien de candidature ;
  • séance collective de présentation du programme ;
  • rencontre avec un psychologue et un psychiatre ;
  • avis médical sur base du rapport de sevrage.

> Adaptation et observation

> Contrat thérapeutique

> Evaluation du contrat

> Préparation à la sortie et sortie

> Suivi ambulatoire éventuel, par exemple via l'équipe « L'Espérance ambulatoire » ou Trait d'UNion

 

Journée type

  • 7h-7h30 : lever et toilette personnelle
  • 7h30-7h50 : arrivée au déjeuner (obligatoire)
  • 8h : fin du déjeuner
  • 8h-8h30 : mise en ordre de la chambre
  • 8h30-9h : réunion de coordination (obligatoire)
  • 9h-9h45 : tâches communautaires
  • 9h45-10h : pause café
  • 10h-12h : activités
  • 12h : repas (obligatoire)
  • 13h-16h : activités
  • 16h : pause café
  • 16h-23h : activités libres
  • 18h30 : repas (obligatoire)
  • 23h : coucher

L’équipe de l’Espérance est pluridisciplinaire et composée :

  • d’éducateurs ;
  • d’assistantes sociales ;
  • de psychologues ;
  • d’infirmiers ;
  • de kinésithérapeutes ;
  • d’ergothérapeutes ;
  • de médecins généraliste et psychiatre ;
  • d’un cuisinier ;
  • de techniciennes de surface.

Cette équipe s'écoute, s'articule et s'enrichit au bénéfice du projet thérapeutique du résidant.

Chaque patient est suivi par des « référents » au niveau psychosocial et médical, et est « parrainé » par un pair résidant afin de favoriser la prise de repères dès son entrée au centre.

La gestion administrative, logistique et financière de l’institution est assurée par un directeur et deux secrétaires.

Après une période d’adaptation et d’observation de deux mois, une rencontre pluridisciplinaire est réalisée avec le résidant afin de mettre en place un contrat thérapeutique individualisé, qui sera évalué et aménagé à différents moments clés de la postcure.

 

Outils thérapeutiques

Afin d’accompagner le patient dans l’expérimentation d’un projet de vie sans alcool, nous disposons d’une série « d’outils thérapeutiques » dont la combinaison répond à une logique de stabilisation.

 

 

Sorties temporaires

Des sorties temporaires sont autorisées pour les suivis médicaux externes ou dans le cadre d’une réinsertion familiale, sociale ou professionnelle.

 

Sortie définitive

Tout bénéficiaire a la liberté et le droit de décider ou pas de quitter la postcure. Les prolongations de séjour se font à 2 mois, 5 mois et 8 mois, en accord avec l’équipe. Pour qu’une sortie soit réussie, plusieurs conditions doivent être réunies, dont le résidant est l’acteur central : la consolidation de l’abstinence, la solution d’hébergement et d’occupation, la transposition des principes de la thérapie sur l’extérieur, …

 

Suivi

La mise en place d’un suivi en ambulatoire peut se faire au départ de « L’Espérance ambulatoire », de notre groupe « Anciens », du service « Trait d’UNion » ou encore de structures-relais faisant partie de notre réseau en assuétudes.