Les responsables et le personnel du pôle Senior travaillent tous les jours main dans la main pour accentuer « L’Orientation Bénéficiaires » chère au Groupe Jolimont et faire de chaque établissement un vrai « foyer », un lieu de vie où l’on se sent bien, malgré la contrainte de la collectivité, avec une ambiance chaleureuse, sécurisante et respectueuse.

La fleur ci-dessous et les thèmes indiqués sur ses pétales sont le fruit d’un travail mené tout dernièrement par les directions élargies (responsables de département et référents qualité) du pôle Senior.

 

 

 

Les explications, pétale par pétale

 

Permettre au résident d'exprimer ce qui est important à ses yeux

Le résident est acteur, impliqué dans les décisions. Ce thème souligne toute l’attention à accorder au projet de vie individuel et à l’histoire de vie. Pour bien le cerner, il faut savoir créer des moments d’échanges privilégiés; pour bien l’appliquer, il faut être sensible au maintien de l’autonomie et de l’autodétermination.

 

Offrir un accompagnement spécifique de fin de vie

Avec ce thème, le PSPA - c’est-à-dire le projet de soins personnalisé et anticipé - revêt une importance toute spéciale. L’accompagnement du résident se double d’un suivi particulier des familles concernées. Il est synonyme, aussi, d’alimentation, de petits plaisirs et de soins adaptés à la situation.

 

Clarifier les règles de vie, les droits et les devoirs

Cette clarification vise tant les résidents et leur famille que les collaborateurs de l’établissement. Son objectif est de réduire les tensions et conflits éventuels. La clarification peut passer par le (rappel du) règlement d’ordre intérieur, mais aussi une charte des comportements et valeurs.

 

Retravailler le projet de vie institutionnel

La politique de soins, qui fait partie de ce thème, mérite réflexion. Elle n’implique pas que de la maîtrise technique ; elle suppose aussi une façon d’être (prendre le temps, respecter l’intimité, cultiver le relationnel, …). Le projet institutionnel peut, par ailleurs, inclure le fait d’accepter les risques.

 

Accorder une place importante à l'alimentation

Pour ce faire, des rencontres régulières entre cuisiniers et résidents sont encouragées. A assaisonner de recettes qui font souvent l’unanimité, comme les fiches de goûts personnels, la flexibilité dans les horaires et/ou les lieux de repas, la variété et la saveur, les repas des familles, les repas d’anniversaire, …

 

Ne pas lésiner sur les activités et l'ouverture

Il est essentiel d’encourager la participation aux animations et à la vie de la maison, tout en ouvrant celle-ci vers le « monde extérieur », où se déroulent de nombreuses activités (auxquelles, d’ailleurs, on peut associer les familles). Il est bon, aussi, d’entretenir le sentiment d’être chez soi.

 

Stimuler la communication et la relation

Ce thème suppose des moments d’échanges entre collègues d’une part, et avec les résidents et leurs proches de l’autre. Il faut mettre à profit toutes les occasions permettant de mieux se connaitre, des réunions multidisciplinaires à la fête du personnel en passant par la présentation des nouveaux venus.

 

Développer les synergies avec les autres pôles du Groupe

Le Groupe Jolimont possède également des hôpitaux et un pôle et « Enfance, Santé mentale, Assuétudes ». Des portes peuvent être ouvertes, des contacts intensifiés, des trajets facilités, des transferts de données optimisés, ...