Résolument fidèle aux valeurs qui fondent notre institution, le département infirmier des hôpitaux de Jolimont et Lobbes continue à développer auprès de ses collaborateurs infirmiers et soignants une philosophie axée sur 2 pôles majeurs.

Nos missions

Etant donnée la taille de notre centre hospitalier et la diversité des disciplines médicales, notre stratégie place l’Être Humain au cœur de nos préoccupations. A cet égard, nos collaborateurs infirmiers et soignants mettent leurs compétences et leurs qualités humaines au service du patient et de la qualité des soins fournis. Et ce, sans sombrer pour autant dans le gigantisme et la déshumanisation.

Nos objectifs vis-à-vis du patient s’inscrivent parfaitement dans la charte du Groupe Jolimont et portent sur :

  • l’accueil de la personne dans son intégralité,
  • le respect de la personne et de son entourage dans un cadre relationnel,
  • l’écoute permanente et attentive,
  • le droit à l’information,
  • la garantie de prodiguer des soins de qualité par des techniques de pointe,
  • la préservation de son environnement, de son confort et de sa sécurité.

Au centre de notre système de soins, le patient est reconnu dans toutes ses dimensions : physique, psychologique et affective. Nous le considérons comme acteur de sa propre santé. Le patient est aidé par nos équipes soignantes qui analysent ses besoins et suppléent à ceux qui le nécessitent.

Ce second pôle s’articule autour des dimensions de complémentarité où le département infirmier s’ouvre à tous les acteurs de l’hôpital. Sur le plan thérapeutique et éducatif, les infirmiers agissent de concert en équipes multidisciplinaires encouragées par des synergies associant des compétences multiples.

Au niveau de ce pôle, le département infirmier privilégie le management participatif. Pour ce faire, il adopte une politique des Ressources Humaines dédiée d’une part au développement dynamique des compétences de nos professionnels, d’autre part à l’élaboration d’un plan de carrière évolutif à la mesure des compétences et des contributions de chaque membre de notre personnel.

Afin d’offrir un cadre de travail épanouissant avec des moyens et des outils performants, le département infirmier complémente ce dispositif managérial par un style de communication interne de proximité dédiée à la concertation, à l’écoute des préoccupations des professionnels et à l’amélioration continue de leurs conditions de travail.

DIRECTION

  • Nadine TODESCHINI

INFIRMIÈRES CHEFS DE SERVICE

  • Sylvie DESART
  • Carol-Ann JABLONOWSKI
  • Aurélie LARSIMONT
  • Teresa LORENZANO
  • Nathalie PEETERMANS
  • Danielle VANBELLE

SECRÉTARIAT

INFIRMIÈRE CHARGÉE DE L'ACCUEIL DES NOUVEAUX & ETUDIANTS (ICANE)

Afin de mieux répondre à votre demande de stage, n’oubliez pas de préciser votre école, votre formation, l’année d’étude, la durée du stage, le nombre d’heures à réaliser et le(s) service(s) souhaités.

Les nouveaux engagés du département infirmier (infirmière, aide-soignant, aide-logistique, logopède, ergothérapeute, technologue en imagerie médicale…)  peuvent contacter l’ICANE correspondant à leur lieu de travail, celle-ci pourra vous accompagner au début de votre engagement si vous le souhaitez.

INFIRMIÈRE HYGIÉNISTE

Natacha HOUDART | +32 (0) 64 23 48 36 | natacha.houdart@jolimont.be

Résolument fidèle aux valeurs qui fondent notre institution, le département infirmier des hôpitaux de Nivelles et Tubize continue à développer auprès de ses collaborateurs infirmiers et soignants une philosophie axée sur 2 pôles majeurs.

Nos missions

Etant donnée la taille de notre centre hospitalier (714 lits) et la diversité des disciplines médicales, notre stratégie place l’Être Humain au cœur de nos préoccupations. A cet égard, nos collaborateurs infirmiers et soignants mettent leurs compétences et leurs qualités humaines au service du patient et de la qualité des soins fournis. Et ce, sans sombrer pour autant dans le gigantisme et la déshumanisation.

Nos objectifs vis-à-vis du patient s’inscrivent parfaitement dans la charte du Groupe Jolimont et portent sur :

  • l’accueil de la personne dans son intégralité,
  • le respect de la personne et de son entourage dans un cadre relationnel,
  • l’écoute permanente et attentive,
  • le droit à l’information,
  • la garantie de prodiguer des soins de qualité par des techniques de pointe,
  • la préservation de son environnement, de son confort et de sa sécurité.

Au centre de notre système de soins, le patient est reconnu dans toutes ses dimensions : physique, psychologique et affective. Nous le considérons comme acteur de sa propre santé. Le patient est aidé par nos équipes soignantes qui analysent ses besoins et suppléent à ceux qui le nécessitent.

Ce second pôle s’articule autour des dimensions de complémentarité où le département infirmier s’ouvre à tous les acteurs de l’hôpital. Sur le plan thérapeutique et éducatif, les infirmiers agissent de concert en équipes multidisciplinaires encouragées par des synergies associant des compétences multiples.

Au niveau de ce pôle, le département infirmier privilégie le management participatif. Pour ce faire, il adopte une politique des Ressources Humaines dédiée d’une part au développement dynamique des compétences de nos professionnels, d’autre part à l’élaboration d’un plan de carrière évolutif à la mesure des compétences et des contributions de chaque membre de notre personnel.

Afin d’offrir un cadre de travail épanouissant avec des moyens et des outils performants, le département infirmier complémente ce dispositif managérial par un style de communication interne de proximité dédiée à la concertation, à l’écoute des préoccupations des professionnels et à l’amélioration continue de leurs conditions de travail.

DIRECTION

  • Pierre VAN DEN BERGE

INFIRMIÈRES CHEFS DE SERVICE

  • Brigitte CHENNEVIER
  • Dominique ROMBEAUX

INFIRMIÈRE CHARGÉE DE L'ACCUEIL DES NOUVEAUX & ETUDIANTS (ICANE)

Afin de mieux répondre à votre demande de stage, n’oubliez pas de préciser votre école, votre formation, l’année d’étude, la durée du stage, le nombre d’heures à réaliser et le(s) service(s) souhaités.

Les nouveaux engagés du département infirmier (infirmière, aide-soignant, aide-logistique, logopède, ergothérapeute, technologue en imagerie médicale…)  peuvent contacter l’ICAN correspondant à leur lieu de travail, celle-ci pourra vous accompagner au début de votre engagement si vous le souhaitez.

INFIRMIÈRE HYGIÉNISTE

Les infirmières et infirmiers appartiennent à ce que l’on appelle en jargon hospitalierle Département infirmier de l’hôpital dont ils représentent le groupe professionnel numériquement le plus important. Le projet Département infirmier ou projet de soins s’inscrit dans la ligne et le respect des valeurs fondamentales qui guident les activités du CHR Mons-Hainaut et son projet d’établissement. Ce projet de soins se veut participatif et il responsabilise individuellement tous les acteurs de la relation liant soignés et soignants.

Le Département infirmier est structuré hiérarchiquement sur base des différentes unités de soins présentes dans l’institution et placé sous l’autorité de la Directrice du Département Infirmier qui en assure la gestion en collaboration avec les cadres infirmiers.

Il n’est pas inutile pour compléter votre information de s’attarder sur les missions principales de chaque maillon de la chaîne de dispensation des soins en insistant un peu plus sur les intervenants dits « de terrain » avec qui vous aurez le plus de contacts au cours de votre séjour hospitalier.

N.B. : Pour alléger la lecture, nous avons opté dans les paragraphes suivants pour le genre féminin mais il faut savoir que près de 15 % des postes infirmiers et soignants sont occupés par du personnel masculin.

Nos missions

La Directrice du Département Infirmier assure la gestion journalière de l’ensemble du personnel infirmier, soignant et paramédical de l’institution.

Tél. : +32 (0) 65 35 93 69
Fax : +32 (0) 65 35 93 59
E-Mail : claudia.carruba@jolimont.be

Encore appelée « cadre intermédiaire », elle est responsable de la gestion quotidienne et de la supervision d’un ensemble d’unités d’hospitalisation ou de services médicotechniques. Au CHR Mons-Hainaut, ces fonctions donnent lieu à une mobilité périodique entre les deux sites des cadres qui en sont chargés, ce qui permet d’allier une proximité avec les acteurs de terrain à une bonne connaissance de l’ensemble de l’institution.
D’autres cadres référents dits « en staff » dans l’organigramme développent une expertise et un conseil dans un ou plusieurs domaines spécifiques de l’art infirmier (éducation du patient, formation permanente, hygiène hospitalière, résumé infirmier minimum, préparation de la sortie et continuité des soins.

Elle assure la direction de l’équipe soignante dans une unité de soins et gère au quotidien cette unité d’hospitalisation ou un service médicotechnique. Collaborant étroitement avec les médecins internes ou externes à l’unité, elle organise et supervise la dispensation des soins et des traitements. Elle travaille avec l’équipe pluridisciplinaire dans un souci permanent de qualité, de sécurité des patients et de continuité des soins. Elle sera votre interlocuteur privilégié au niveau infirmier si vous avez des questions ou une difficulté lors de votre séjour.

Elle travaille sous la direction de l’infirmière et sous sa responsabilité. Elle participe à l’ensemble des activités d’un service de soins en dispensant surtout des soins de confort pour les patients. Elle aide les infirmières dans la dispensation des soins d’hygiène de base, d’alimentation, ou encore dans la mobilisation des patients.

L’aide infirmière administrative remplit des tâches administratives en relation avec la gestion de l’unité de soins et des mouvements de patients. Elle travaille en étroite collaboration avec l’infirmière en chef.
Dans ses prérogatives, on retrouvera entre autres la gestion des appels téléphoniques, la fourniture en documents divers nécessaires à la tenue des dossiers,  la prise de rendez-vous auprès des unités techniques, la réservation d’ambulances, les commandes de matériel, etc …

Le brancardier participe à la prise en charge des patients par leur transport entre les différents lieux de soins ou d’examens, ceci dans les meilleures conditions de sécurité et de confort. Certains sont affectés à un service spécifique tel que le quartier opératoire ou l’imagerie médicale.

Le R.I.M. (Résumé Infirmier Minimum) est un enregistrement trimestriel des activités infirmières obligatoire dans l’ensemble des hôpitaux belges depuis 1988.

Cet enregistrement, basé actuellement sur 23 facteurs en soins infirmiers (d’où son appellation de « résumé infirmier minimum »), intervient dans le financement hospitalier de plus en plus basé sur une justification de ces activités, de même que le R.C.M. (Résumé Clinique Minimum) correspondant lui aux activités médicales de diagnostic et de traitement découlant des pathologies prises en charge par l’hôpital.
Le coordinateur R.I.M. hospitalier est la personne relais entre son institution et la Cellule R.I.M. du Service Public Fédéral Santé Publique.

On pourrait résumer son rôle concret en quelques points essentiels :

  • Il organise d’un point de vue pratique l’enregistrement du R.I.M. au sein de l’institution
  • Il maintient à jour l’information du personnel relative aux règles et obligations légales d’enregistrement
  • Il formule des propositions pour remédier aux lacunes mises en évidence dans les dossiers infirmiers (audit interne) et participe ainsi étroitement à l’amélioration constante du contenu des dossiers infirmiers
  • Il est l’interlocuteur des fonctionnaires du S.P.F. Santé Publique lors de leurs visites de contrôle sur le terrain (audit externe)

Le S.P.F. Santé Publique a initié depuis l’automne 2002 une révision du contenu du R.I.M. qui débouchera sur l’enregistrement d’un R.I.M. actualisé encore appelé « DI-RHM » (Données Infirmières du Résumé Hospitalier Minimal) à partir de septembre 2007.
Le R.I.M. actualisé est construit sur base de la classification internationale N.I.C. (Nursing Interventions Classification) dans une philosophie de « soins infirmiers justifiés » qui consacrera plus que jamais la nécessité d’une démarche scientifique en soins infirmiers dans la rédaction des dossiers infirmiers.

La candidature du CHR Mons-Hainaut a été retenue par les autorités pour participer en 2004 en tant qu’hôpital pilote à des enregistrements tests du futur R.I.M. actualisé.

Ces tests permettront d’en affiner le contenu en le confrontant à la réalité de terrain, le but étant de traduire avec concision mais le plus fidèlement toutes les composantes du travail infirmier d’aujourd’hui.
Et Dieu sait que les évolutions ont été nombreuses en 15 ans !

Ainsi, bien au-delà de la seule contrainte légale d’enregistrement, l’attention particulière portée au R.I.M. est un moyen supplémentaire pour le Département infirmier de réfléchir sur les aspects qualitatifs de sa pratique professionnelle et sur le dossier infirmier qui doit en être un reflet direct.

Notre philosophie

  • Nous prenons en compte les attentes et les besoins des patients dans leur globalité.
  • Nous respectons la personne soignée dans ses composantes physiques, psychiques et philosophiques.
  • Dans un souci constant de professionnalisme, nous mettons l’accent sur le développement des compétences individuelles pour tendre vers une qualité de soins toujours meilleure.
  • Nous mettons en œuvre la planification, la dispensation et l’évaluation des soins dans le cadre de la démarche scientifique en soins infirmiers.
  • Nous avons à cœur d’enrichir en permanence le dossier infirmier qui est notre principal outil de travail nous permettant de vous faire bénéficier de soins individualisés, en phase avec vos besoins (diagnostics infirmiers, transmissions ciblées) et mieux coordonnés.
  • Nous mettons un accent particulier sur la programmation concertée de votre sortie avec le corps médical et nous la préparons si besoin est en collaboration avec le service social.
  • Nous fonctionnons sur base d’une gestion fonctionnelle et prévisionnelle des effectifs afin de répondre le plus adéquatement à la demande en soins.
  • Nous définissons clairement les missions de chacun autour de la fonction clé qui est celle de l’infirmièr(e) en chef.
  • Sur base de critères objectifs, nous développons des outils et des procédures d’évaluation centrés sur les aspects qualitatifs des soins dispensés.
  • Nous mettons en place une gestion par objectifs et projets spécifiques sous la conduite de la Direction du département et les conseils des cadres infirmiers.
  • Nous améliorons sans cesse les compétences et l’autonomie professionnelle des équipes par la formation permanente.
  • Nous portons une attention particulière à l’accueil puis à l’encadrement du nouveau personnel et des étudiant(e)s infirmièr(e)s en stage au C.H.R.
  • Nous avons à cœur une bonne circulation de l’information au départ de votre dossier patient.
  • Nos équipes organisent des réunions de service pluridisciplinaires afin de mieux coordonner l’action de chacun.
  • Nous mettons en place des axes de travail avec divers intervenants extérieurs dans le cadre du développement de réseaux de soins.
  • Nous participons à des recherches initiées par le Service Public Fédéral Santé Publique autour du thème de la continuité des soins.
  • Nous avons à cœur une bonne circulation de l’information au départ de votre dossier patient.
  • Nos équipes organisent des réunions de service pluridisciplinaires afin de mieux coordonner l’action de chacun.
  • Nous mettons en place des axes de travail avec divers intervenants extérieurs dans le cadre du développement de réseaux de soins.
  • Nous participons à des recherches initiées par le Service Public Fédéral Santé Publique autour du thème de la continuité des soins.