Votre facture

La facture détaillée de votre séjour hospitalier sera envoyée à votre domicile sous format papier via la poste ou de manière électronique dans votre e-Box Citoyen (uniquement si vous avez activé celle-ci).

De manière générale, au plus tard deux mois après votre sortie de l’établissement, une facture détaillée sera établie reprenant la somme qu’il reste à payer (un virement est prévu à cet effet avec une communication structurée) ou la somme qui vous est due. Celle-ci vous sera restituée dans les meilleurs délais.

Veuillez utiliser la communication structurée lors de votre versement afin que votre paiement soit correctement affecter à votre dossier.

Votre organisme assureur

Le Pôle hospitalier Jolimont pratique le système du tiers payant, c’est-à-dire qu’il transmet directement à votre organisme assureur (mutuelle) les frais entraînés par votre hospitalisation. 

L'organisme ne rembourse pas la totalité de ces frais. Une partie de ceux-ci sera donc à votre charge (quote-part journalière, ticket modérateur des honoraires médicaux et paramédicaux et leurs compléments éventuels selon le type de chambre choisie, quote-part des médicaments, frais de téléphone, de téléviseur, implants, matériel de synthèse…).

Si vous n’êtes pas en ordre de cotisations vis-à-vis de votre organisme assureur, nous serons contraints de vous facturer la totalité des frais.

En cas de difficulté, le service social est à votre disposition pour vous aider dans vos démarches.

Votre acompte

C’est pourquoi il vous est demandé lors de votre entrée un acompte sur les frais de séjour.

Lors de votre admission (en dehors du service des urgences et de la maternité), un acompte légal vous est demandé. Celui-ci couvre 7 jours d’hospitalisation et varie en fonction du choix de la chambre. Le montant de cet acompte est précisé lors de votre réservation. Il est renouvelable par périodes de 7 jours.

Si vous êtes entré(e) par le service des urgences, par celui de la maternité ou si votre séjour se prolonge au-delà de 7 jours, une demande d’acompte ou un renouvellement d’acompte vous sera transmis.

Dans le cadre des chirurgies esthétiques dites de « confort », nous exigerons le paiement préalable de la totalité des honoraires et autres implants.

Votre estimation des frais d'hospitalisation :

Un module reprenant un certain nombre d'intervention effectuée dans notre institution est mis à votre disposition pour vous donner un ordre de grandeur des frais d'hospitalisation (classique ou de jour). Vous y retrouverez votre quote-part personnelle ou le prix total si vous n’avez pas de couverture mutuelle. 

Module d'estimation des frais 

Documents divers :

Vous trouverez ci-dessous les documents utiles à votre admission (choix de la chambre, tarifs, explications diverses...) :

Pour une hospitalisation dans les services de soins intensifs ou en cas d'intervention lourde (liste F officielle), une attestation vous sera envoyée afin de bénéficier d'un tarif préférentiel en cas de séances de kinésithérapie prescrites par votre médecin.

Convention avec les assurances hospitalisation

Le Pôle hospitalier Jolimont a passé des conventions avec différentes assurances hospitalisation. Dans la plupart des cas, un accord de tiers-payant a été signé.

Vous devez réaliser les démarches prévues par votre assurance pour que nous puissions envoyer les factures à votre assurance. Celle-ci paiera directement l’hôpital (tiers-payant).

  • Assurances partenaires belges : DKV, Assurcard (Allianz, Belfius, CBC Assurance, Ehtias, AP assurance, Médilink- Van Breda…), DaisyH (Axa, Allianz, Fédérale Assurance, Ag assurance), Solidaris Assurance (chambre commune).
  • Assurances internationales : Allianz World Wide Care, Assurance Travel Support Holland, Tricare (SHAPE),

 

ATTENTION : Chaque contrat peut être différent. Il est important que vous vous informiez auprès de votre assureur des montants pris en charge (suppléments de chambres, % de suppléments d’honoraires).

Recevoir vos factures via my e-box

 

Le Pôle Hospitalier Jolimont vous propose de recevoir vos factures de soins de manière électronique via l’interface sécurisée my e-box. Ce service développé par le SPF Stratégie et appui (BOSA) permet de consulter et de gérer les documents qui vous sont mis à disposition par les institutions publiques et par les organismes avec une mission de service public.

En utilisant my e-box, vous nous aidez également à organiser et numériser nos services plus efficacement.

Dites adieu à la "paperasse" administrative !

De plus, ce service permettra aussi, à terme, de réduire notre impact écologique en diminuant de manière importante le nombre d’impression « papier ».

A notre niveau, protégeons ensemble la planète !

 

En pratique :

Vous pouvez activer votre e-box personnelle via le portail www.mye-box.be . A chaque fois que vous recevrez un nouveau document, vous en serez averti à l’adresse mail que vous avez communiquée.

Vous pouvez également accéder à votre e-box via des prestataires de services comme Doccle, TrustO, KBC, bpost bank.

 

Activez votre e-box ici

 

Si vous n’avez pas activé pour e-box, vous continuerez à recevoir vos factures et vos rappels sous format papier par courrier classique.

Vos questions

Toutes les institutions publiques ou organismes ayant une mission de service public (par ex. les hôpitaux) peuvent utiliser ce canal de communication après avoir reçu la certification nécessaire par le SPF Stratégie et appui (BOSA).

Un patient qui active sa eBox accepte de participer à la dématérialisation des échanges entre le citoyen et l’administration. Ce service est mis en place et proposé par l’état fédéral : SPF Stratégie et appui (BOSA).

En acceptant les conditions générales, il accepte de recevoir les courriers venant de l’administration via un flux électronique. Le Opt In (acceptation) est général pour toutes administrations ou institutions d’intérêt public qui ont été agréées par le SPF BOSA ( https://myebox.be/fr/conditions-d-utilisation ). 

Il recevra donc via ce flux, sans être exhaustif, les courriers de l’administration fiscale, des services des pensions, de la police fédéral (PV pour excès de vitesse), les courriers des communes et des CPAS, mais aussi d’institutions tel que les hôpitaux, les bureaux de huissiers ou les services de soins à domicile. Ces institutions et ces administrations ont du se faire certifier par le SPF BOSA pour utiliser ce service. 

Chaque mois, le SPF envoie la liste des institutions et des administrations qui envoient leur courrier via ce média dans la eBox de chaque citoyen.

Notre institution a été agréée par le SPF Stratégie et appui (BOSA) pour l’utilisation de ce flux. Une information vous été communiquée par eBox au courant du mois de janvier (liste des institutions : https://myebox.be/fr/faq/qui-met-a-disposition-des-documents-dans-my-e-box )

En acceptant les conditions générales, le citoyen accepte de recevoir les courriers venant de l’administration via un flux électronique. Le Opt In (acceptation) est général pour toutes administrations ou institutions d’intérêt public qui ont été agréées par le SPF BOSA ( https://myebox.be/fr/conditions-d-utilisation ). 

Il recevra donc via ce flux, sans être exhaustif, les courriers de l’administration fiscale, des services des pensions, de la police fédéral (PV pour excès de vitesse), les courriers des communes et des CPAS, mais aussi d’institutions tel que les hôpitaux, les bureaux de huissiers ou les services de soins à domicile. Ces institutions et ces administrations ont du se faire certifier par le SPF BOSA pour utiliser ce service. Chaque mois, le SPF envoie la liste des institutions et des administrations qui envoient leur courrier via ce média dans la eBox de chaque citoyen.

L’envoi électronique produira les mêmes effets juridiques que l’envoi sur des supports papier.

Via le portail : https://myebox.be/fr

L'envoi des factures du Pôle Hospitalier Jolimont se fait automatiquement après cette activation.

Oui, l’option est activée lors de l’activation de la e-box. Cette option peut être désactivée à tout moment dans les données personnelles de la e-box. Le citoyen s’engage à consulter régulièrement sa e-box.

Nous sommes soumis au Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD), depuis 2018. Ce règlement nous impose de prendre toutes les mesures nécessaires pour garantir la sécurité des données à caractère personnel, ce qui implique entre autres que les données transmises électroniquement doivent absolument être cryptées. Pour les données de santé (y compris les factures de soins), la transmission en annexe de mail est tout simplement interdite. Les seuls canaux autorisés sont donc la e-Box ou ses alternatives.

L’app ISTME est un moyen sécurisé de se connecter à des sites internet nécessitant un niveau important de sécurité : banque, ministères, RSW, mutuelles, … et la eBox. L’activation de ITSME n’active pas automatiquement la eBox.

La eBox est une boite aux lettres sécurisée proposée par l’état fédéral (SPF Stratégie et appui - BOSA) pour tous les envois de documents effectués par les institutions publiques ou organismes ayant une mission de service public, comme les hôpitaux.

Dans le cadre de la crise Covid, certaines personnes ont activé leur eBox pour recevoir entre autre le Covid Safe Ticket (vaccination ou test PCR). Indirectement, comme prévu dans les conditions d’utilisation de la eBox, les institutions agréées par le SPF BOSA vont envoyer à partir de l’activation les documents à destination de cette personne (impôts, pension, CPAS, commune, les amendes de la police fédérale,… et les institutions hospitalières) via ce flux. L’accord (opt-in) est global.

Le service est mis gratuitement à disposition des administrations et des institutions. Il est totalement sécurisé et il est pérenne dans le temps. C’est aussi un standard pour les relations entre les citoyens et les institutions publiques.

Il permet, avec le numéro NISS que nous utilisons comme identifiant du patient pour nos envois aux mutuelles, de ne plus avoir de risque de perte de courrier suite à une adresse erronée, de ne plus dépendre des services de la poste dont les frais d’affranchissement sont de plus en plus coûteux pour un dépôt dans les boîtes aux lettres effectués deux fois par semaine. Cet envoi électronique permet donc de gagner du temps de +/- 5 jours sur l’envoi papier et de la fiabilité dans nos envois. 

De plus, mis à disposition de tous les belges, il y a donc 11.400.000 personnes potentielles à pouvoir recevoir leur courrier via ce flux. Actuellement, plus de 25% de la population a activé sa e-box (plus de 3.000.000 citoyens).

En principe, en rentrant dans cette logique de dématérialisation de ses échanges avec les services publics, le patient devrait être équipé de matériel informatique et avoir la possibilité de s’en servir. Il peut donc, s’il veut une version papier, imprimer lui-même le document autant de fois que cela est nécessaire. Le processus mis en place avec nos partenaires d'impression et d'envoi des factures ne nous permet pas de continuer à envoyer une facture «papier» après être passé à l’envoi électronique. Il y a une certaine logique à cette pratique. Car, en plus de l’aspect économique, ces envois permettent aussi de limiter un peu notre impact écologique.

Néanmoins, à titre exceptionnel et dans un nombre de cas limité, nous pouvons produire un duplicata «papier» (l’original a été envoyé dans la e-box) et l’envoyer au patient. Cependant, cela va à l’encontre du concept mis en place par le SPF Stratégie et appui (BOSA) et des conditions générales d’utilisation qui ont été acceptées par le patient.

Plus d'information au sujet de la eBox  auprès du SPF Stratégie et Appui (BOSA):

  • Site internet eBox (myebox.be)
  • Possibilité de contact :
    • Via le formulaire de contact (vous devez vous connecter via eID, token ou itsme)
    • Par téléphone entre 8h30 et 17h les jours ouvrables via 02 740 74 74 (sélectionnez l'option 5 dans le menu)

Les factures sont disponibles pendant 3 ans.

Actuellement, les factures du Pôle hospitalier Jolimont sont envoyées uniquement sur la ebox citoyenne. Pour rappel, la ebox est une boite aux lettres officielle qui est opérationnelle dès que le citoyen l'active. De ce fait, il accepte de recevoir tous les courriers (accord global) envoyés par une institution publique (ce qui comprend les hôpitaux) via ce flux. Ce courrier la même valeur légale qu’un courrier postal.  

Néanmoins, chaque utilisateur a la possibilité (ou non) de lier sa ebox avec son compte doocle. En plus du mail d’alerte de la ebox (si cette option n’a pas été désactivée volontairement), il reçoit un message de doocle signalant l’arrivée d’un document dans la ebox. C’est aussi le cas avec d’autres interfaces : bpost bank, KBC, Trust et Mijn Bugerprofiel pour la région flamande.

En désactivant sa eBox.

Pour la procédure à appliquer, plus de détails : Comment puis-je désactiver mon eBox ? | eBox (myebox.be)

Payez votre facture avec votre smartphone

Il vous est également possible de payer une facture du Pôle Hospitalier Jolimont avec votre smartphone, sans devoir introduire les données de paiement.

 

Voici comment procéder :

 

Comment reconnait-on un QR code POM ?

Voici un exemple de QR code POM :

 

Service Relations Patients

En cas de difficultés, le service Relations Patients est à votre disposition tous les jours ouvrables via un point unique de contact pour les 6 sites hospitaliers du Pôle Hospitalier Jolimont (Jolimont, Lobbes, Mons, Nivelles, Tubize, Warquignies).

 

Contact

+32 (0) 64 23 51 88

Du lundi au vendredi de 8h30 à 12h00.

Adresse pour envoi d’un courrier :

 

De manière générale, pour une réponse rapide, ayant force probante, nous privilégions l’écrit, plus particulièrement le mail ou par courrier.

 

Par écrit (mail, courrier)

Par téléphone

Explications de facture ou de rappel

Oui

Oui

Duplicata de facture ou d’attestation de soins

Oui

Oui

Plaintes et contestation concernant une facture ou d’un recouvrement

Obligatoirement

Non

Demande de devis

Oui

Oui

Suivi de paiement, plans de paiement

Obligatoirement

Non

Double paiement ou paiement erroné

Obligatoirement avec preuve de l’opération bancaire

Non

Recouvrement des factures

Oui

Oui

 

Nous envoyons chaque mois plus de 50.000 factures. Il est possible que notre centre d'appel soit saturé pendant une courte période lors de l'envoi de celles-ci. Nous nous excusons de ce désagrément. Néanmoins, vous pouvez aussi nous contacter par email : relations.patients@jolimont.be Nous vous répondrons dans les meilleurs délais.

Vos questions :

Si vous éprouvez des difficultés à payer votre facture dans les délais requis, vous pouvez nous adresser une demande dûment étayée de sollicitation d’un échelonnement de votre paiement. Cette demande doit impérativement être écrite.

Nous examinerons celle-ci et nous reviendrons rapidement afin de vous faire part de notre décision en la matière.

Si les de paiement reprennent la communication structurée figurant sur votre facture et que vous souhaitez recevoir le remboursement sur le numéro de compte par lequel ces paiements ne sont parvenus, vous ne devez pas nous contacter. Vous recevrez le remboursement du trop-perçu dans les jours qui suivent.

Si votre paiement indu ne reprenait pas cette communication, vous devez nous contacter par écrit avec une copie de la preuve de ce paiement et votre demande de remboursement sur le numéro de compte désiré.

Si vous avez bien été débité de votre compte, que le numéro de compte bénéficiaire renseigné est celui indiqué sur votre facture et que la communication structurée et reprise sur votre virement, il est inutile de nous appeler et/ou de nous envoyer un mail, ce paiement a bien été reçu.

Vous devez toutefois compter un délai de de trois jours ouvrables avant que celui-ci ne puisse être affecté dans notre comptabilité. Ce délai peut expliquer la réception d'un rappel.

Vous devez d'abord prendre contact avec la société de recouvrement qui vous a adressé cette mise en demeure.

Si nécessaire, ceci nous contacterons, nous effectuerons l'analyse nécessaire et leur communiquerons notre décision.
Nous vous rappelons qu'il est de votre responsabilité de nous communiquer votre adresse légale (celle qui est liée à votre carte d'identité et à votre registre national).

Tout changement d’adresse doit être officiel et donc acté sur votre carte d’identité (mise à jour à la commune).

Vous devez alors passer en nos guichets afin que nous puissions lire votre carte d’identité et mettre à jour nos bases de données.

Oui. Faites-nous la demande (de préférence par écrit), celui-ci vous sera envoyé par courrier exclusivement à l’adresse légale du bénéficiaire des soins. Des frais administratifs pourront vous être demandé.

Il peut s'agir du médecin qui a réalisé l'acte technique tarifié (biologie clinique, imagerie médicale,…).

Il se peut aussi que, conformément à la législation en vigueur, il s'agisse du nom du médecin maître de stage de l'assistant qui vous aura examiné.

Sur votre facture peut également figurer le nom du médecin prescripteur de l'acte pratiqué.

Il peut s'agir d'une assurance avec laquelle l'hôpital n'a pas conclu de convention de collaboration. Dans ce cas, il vous incombe de régler la facture et de vous faire rembourser par cet organisme.

Il se peut aussi que nous ne disposions pas au moment de votre venue et, au plus tard lors de l'établissement de la facture, de l'accord de prise en charge par votre assurance.

Dans ce cas, il vous incombe de payer cette facture et de vous faire rembourser par votre assurance.

Certaines analyses de laboratoire ne sont pas remboursées par l'assurance maladie invalidité.

Il se peut aussi que le nombre d'analyses spécifiques remboursés par l'INAMI sur un délai donné ait été dépassé.

Dans ces cas de figure, l'analyse est entièrement à la charge du patient.

Il s’agit probablement d’une facture pour l’analyse d’une prise de sang que votre médecin aura transmise à l’un de nos laboratoires.

Dans le cadre d’un accident scolaire (ou sportif), la facture est adressée aux parents, à charge pour eux de se retourner contre l’assurance de l’école (ou du club sportif) de l’enfant afin d’en obtenir le remboursement.